Le coq...

20 mai 2008
Sur fond de: Mono - The Remains of the Day


Il est tard... Je devrais être au lit depuis un bon moment déjà rolleyes ... Mais tant pis, à part moi, ça ne dérange plus grand monde de toute façon...
Et puis, j'avais envie de vous parler d'une autre de mes "obsessions" ces derniers temps...
Le changement de sujet vous paraîtra peut-être radical, mais quelque part, ça ne fera sans doute pas de tort rolleyes ...

Depuis que mon monde s'est écroulé, comme à mon habitude, je me raccroche aux seuls êtres qui ne m'ont jamais blessée, à savoir les animaux... Les miens, mais aussi les autres... Ceux que je croise en rue, les sauvages et les apprivoisés... Du moment que qu'ils ne ressemblent pas de trop près à un araignée...
Ce sont les seuls à qui j'accorde encore quelques sourires... et ce de bon cœur... Sans me forcer et ce même si je suis en plein milieu d'une énième crise de larmes incontrôlée et incontrôlable rolleyes...
Cet après-midi, j'ai notamment passé une bonne partie de mon temps à observer des mésanges qui se nourrissaient dans mon jardin...

Il y a 2 mois de cela maintenant (environ), une créature a fait son apparition dans mon petit univers animalier, de façon plutôt inattendue... Il s'agit d'un magnifique coq, tombé du ciel dans le jardin de mon voisin... Sans ses poules, malheureusement pour lui...
Je n'ai toujours pas compris ce qu'il faisait là (ce n'est pas un coq que mon voisin à acheter et je pense qu'il ne sait même pas qu'il existe), mais une chose est sûre, il y est...
Ce jardin, où il passe maintenant une bonne partie de la journée n'est pas clôturé (enfin si mais pas partout) et il n'hésite pas à traverser la rue pour aller voir ce que mes voisins d'en face font...
Il voyage ainsi, d'un jardin à un autre, plusieurs fois par jour... En particulier lorsqu'il y a du monde chez mon voisin...

Si je vous parle de cet animal aux couleurs chatoyantes et aux chants stimulants, c'est pour la simple et bonne raison que j'aime bien suivre ses allées et venues... J'aime bien le regarder partir à la chasse aux vers... D'une certaine façon, je le trouve étonnant... et ne fut-ce que pendant quelques secondes, il égaye un tant soi peu mes sombres journées, titillant souvent ma curiosité...

En images, je vous présente donc ce coq wink ... Qui étant plutôt farouche et n'aimant pas trop être dérangé dans son intimité, est un assez médiocre poseur...



Voili voilou wink ...
C'était juste un petit hommage animalier nocturne rolleyes ...

Bonne nuit à toutes et à tous wink ...


1 Commentaire

olico a dit…

My god...son allure est magnifique...
je veux le même !
;-)

Enregistrer un commentaire